DSK dans les starting blocks

Publié le par blog-politique

On le disait au fond du trou, déprimé par les sondages favorables à Ségolène Royal...Certaines mauvaises langues prétendaient même que Dominique Strauss-Kahn avait repris les quelques kilos qu'il avait perdu pour se présenter fringant devant les militants en vue du choix du candidat à la présidentielle...Tout cela n'est que rumeurs!

Jean-Christophe Cambadélis, bras droit de DSK, reçu ce matin chez Pierre-Luc Séguillon dément: "En Mai nous allons partir en campagne, multiplier les réunions. Mais pour faire effet, cette accélération devait être précédée d'une période de calme", explique le stratège de DSK. "Tout le monde voit DSK en premier ministre en cas de victoire socialiste à la présidentielle, notre défi, c'est de lui faire franchir la dernière marche, celle qui le propulsera en candidat idéal pour l'Elysée."

Quant aux ralliements quotidiens de caciques socialistes derrière Ségolène, Camba en sourit "ce sont les militants qui trancheront, et il ya des régions entières où elle n'a pas de réseau".

Pour ceux qui en doutaient, DSK y croit encore...

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article