Borloo, un ministre très courtisé

Publié le par blog-politique

Look soigné , costume , cravate et chemise de la meilleure facture , Jean Louis Borloo invité du grand Jury , s’est clairement posé en candidat à Matignon avant ou après 2007 il s'est livré à une  démonstration passionnée  sur l’efficacité de son action , un "investissement qui commence à porter ses fruits" dans le domaine de l’emploi, avec les emplois de service, du batiment, - plus de 400 000 chantiers cette année. Jean Louis Borloo veut incarner l’aile sociale de l’UMP, celle qu’occupait autrefois les centristes. La question de cette promotion ne lui a pas été posée explicitement, il faut dire que la démondstration était tellement évidente...

Jean Louis Borloo est aussi un homme courtisé ; deux ministres, Catherine Vautrin, sa ministre déléguée   à l’Intégration, et Renaud Dutreil ministre des PME, vice président du parti radical, candidats rivaux   à la mairie de Reims, avaient pris place dans des travées différentes. Ils cotoyaient le président de la commission des affaires économiques  de l'Assemblée  Nationale, le député  Patrick Ollier, ainsi que quelques grands patrons...

 

Anita Hausser

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article