Ségolène et Martine, combat de femmes

Publié le par blog-politique

Réunion de la fédération socialiste de Lille vendredi soir ... La salle est pleine à craquée. Les amis de Martine Aubry - toute puissante sur cette circonscription -,  ont appelé en renfort des militants membres d'"AC!" très remontés contre les propos sécuritaires de Ségolène Royal.

19h...Une clameur monte de la salle, des applaudissements nourris, Martine Aubry arrive, les militants crient sont nom "Martine! Martine!... 19h10, quelques applaudissements convenus, Ségolène Royal arrive, embrasse Martine et s'assoit, à côté de Pierre Mauroy.

Les interventions commencent, le piège anti-Ségolène se met en place . Martine Aubry à la tribune accueille la présidentiable. Son nom à peine prononcée, la salle s'excite : "elle est de droite!", "elle n'a rien de socialiste"! ..Bronca de la salle...Ségolène impassible sourit.

Martine Aubry ramène le calme et décoche sa flèche : "Contrairement à d'autres, je ne crois pas qu'avec des camps militaires fermés on règlera le problème de la jeunesse" . Apllaudissements et regards noirs en direction de Ségolène Royal qui murmure "je n'ai jamais dit ça!" à l'oreille de Martine qui fait mine de ne pas comprendre...

C'est au tour de la salle de s'exprimer, les questions sur le plagiat de Sarkozy par Ségolène fusent...Au terme d'une heure et demi d'un piège qui achève de se refermer sur elle, Ségolène prend le micro. "Depuis quand les militaires, pompiers, gendarmes ne seraient-ils pas socialistes! Ce sont des citoyens comme les autres! (...) Moi je fais une proposition, qui'on en débate! Ceux qui critiquent eux, que proposent-ils?" La salle applaudit à tout rompre, les militants se lèvent, standing ovation...

Martine Aubry fouille dans son sac pour y dissimuler le masque de son énervement ...Pierre Mauroy embrasse Ségolène...Une journaliste de radio à côté de moi lit un SMS envoyé par un proche de Laurent Fabius: "Fabius a regardé les 20 heures, il est blême, Ségolène fait le 20 heures de TF1, Hollande sur la 2...Il est au fond du trou"

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

mjr71 28/08/2006 16:38

SEGO-MAMERE

Maintenant, c'est dans le fond de commerce de N.Mamere qu'elle ratisse. Oui aux droits des Homosexuels (Equivalents aux couples Mariés) mais le Mariage proprement dit ? Pourquoi tant de hate pour des promesses qui contredisent ses anciennes positions.

amphiaros69 28/08/2006 16:37

trop c trop

Ségolene elle en fait tro mm si c idées je les partage totalement, moi je dis il nous faut quelqu'un au dessus de la mêlée pour calmer le jeu et nous sortir de ce mégabordel et ce type il peut avoir des cheveux blancs !!

assurancevie 28/08/2006 16:34

MARTINE AUBRY

GRACE A MARTINE AUBRY LES SUPPORTERS LILLOIS ONT ENCOURAGES SON EQUIPE AU STADE DE FRANCE ILS ONT EFFECTUES 250 KM POUR VOIR LEUR EQUIPE LILLOISE BRAVO MARTINE!!!!!!

grandjules 28/08/2006 16:33

Les 35h?

Il y a eu bien sûr des problèmes dans l'application des 35h. Mais si la mesure était aussi terrible que le dit la "courageuse et pertinente" (!!...) Mme Royal on se demande bien pourquoi près de 80% de salariés, même modestes, s'en disent satisfaits... Franchement, quel "courage" y a-t-il pour une responsable politique à tenir des propos de café du commerce et à "démagogiser" à pleins tubes?

mjr71 28/08/2006 16:32

On est pas sortie !

Ce n'est pas parce que le Gouvernement JOSPIN a décreté (contre l'avis des Académitiens) que l'on dirait Mme ''la'' Député ou ''la'' Ministre ....que les femmes du Parti Socialiste on pris de la hauteur. A quand le crépage de chignon ? Ce n'est vraiment pas la peine de se moquer des sous entendus de SARKOZY et VILLEPIN. On va bientôt regretter des femmes comme Simone WEIL qui a défendu ses valeurs comme un homme d'état sans avoir à chercher faire les premières pages.