Bayrou la menace...

Publié le par blog-politique

Qu'on ne s'y trompe pas, si le CSA l'a rangé dans le camp de l'opposition, c'est bien parce que sa stratégie d'indépendance (ni droite, ni gauche: extrême centre) fait trembler l'UMP: " L'Etat-UMP ne recule devant rien pour imposer ses vues et plier toutes les institutions à ses intérêts partisans" , estime-t-il...

L'UDF dans la majorité et dans l'opposition à la fois: le fait est que le parti centriste entretient l'ambiguïté. Gilles de Robien appartient au gouvernement que François Bayrou et 10 de ses députés ont censuré...Le même Robien appartient toujours à l'UDF puisque François Bayrou refuse de l'en exclure...

 

L'ambiguïté entretient la confusion, le risque c'est qu'à  l'image du CSA, l'électeur traditionnel de l'UDF se retrouve lui-aussi perdu...

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

oblu1808 28/08/2006 12:39

mjr71 28/08/2006 12:39

diaz-ulysse 28/08/2006 12:38

bayrou



Il n'y a rien de choquant à ce que l'UDF soit identifié comme étant de l'opposition. A moins d'être de mauvaise foi comme Monsieur Bayrou , pour ne pas le voir...

grandjules 28/08/2006 12:38

majorité clivée



L'ensemble du parcours et des valeurs de François Bayrou le positionnent à droite. Le positionner dans l'opposition est par conséquent une galéjade du très UMP CSA. Tous les vrais opposants sont crevés de rire à l'idée qu'on puisse faire semblant de confondre Bayrou avec eux. Bayrou essaye de troubler le jeu comme Ségolène le fait aussi dans son genre. Qui profite de la confusion du clivage droite-gauche? En général, ceux qui vivent sur l'idée que droite et gauche c'est pareil: autrement dit les extrêmes.

ebichu 28/08/2006 12:37

en effet

Rien de moins étonnant que mr bayrou se retrouve placé de force dans l'opposition.. l'anbiguieté se trouve plus dans le fait que ses propres députés (la moitié) ne le suive pas dans ses grands coups de gueule... dure dure pour mr bayrou.. certains le voyent déjà a 15% en 2007, personellement je pense que si il obitent autant qu'en 2002 il devrais s'estimer content.