Hollande : et si c'était lui ?

Publié le par blog-politique

Depuis l’entrée en piste de Lionel Jospin, les actions de François Hollande semblent reparties à la hausse au sein du PS.   Et si c’était lui le recours ?

Pour l’instant, c’est Lionel Jospin qui occupe le créneau   mais s’il sent que les conditions ne sont pas réunies, il pourrait « adouber » le Premier secrétaire. C’est en tous cas le scénario favori des proches de François Hollande qui ne manquent pas une occasion de rappeler sa détermination. Dans le désordre ambiant, François Hollande apparaîtrait comme l’homme du rassemblement. 

Et Ségolène Royal dans tout ça ? «François et Ségolène peuvent tout à fait avoir une vraie discussion politique estime un proche de François Hollande.  Si elle sent que François est plus à même de l’emporter, il n’est pas exclu qu’elle se retire »…   

Cette théorie trouve un écho au delà du cercle des Hollandais. Un proche d’Arnaud Montebourg parie lui aussi sur un trio Jospin, Royal, Hollande dans la dernière ligne droite. Le même se dit persuadé qu’il n’y aura pas d’affrontement entre eux devant les militants… Son pronostic : une seule candidature sera soumise au vote, et le scénario Hollande n’est à ses yeux pas le plus improbable.

Marie CROCCEL

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

palloporo 28/08/2006 12:03

Têtes creuses?- Ou mémoire courte !

M.Grandjules.Un commentaire est fait pour dévélopper,selon ses idées (manière de voir les choses), ou selon ses opinions (manière de penser sur un sujet).J'écris ce que je pense;je pense ce que j'écris.Mes commentaires ne sont en aucun cas des thèses de doctorat.Je laisse la rhétorique aux "intellos" en essayant de garder un tant soit peu de dialectique nécessaire à tout commentaire objectif.Je ne sais les bagages que vous portez,moi je n'ai qu'une simple sacoche acquise tout seul.Il m'apparait que vos commentaires se bornent plus à des critiques d'autres blogers,qu'à l'analyse du blog-titre.Mes analises ne sont pas des leçons envers qui que ce soit, et de ce fait,encore moins de m'adapter à la pensée des autres.Têtes creuses pour les uns;têtes vides pour les autres;mémoire courte pour beaucoup.Quant au cas specifique de M.Lang et sa ponctuation,réportez-vous àl'émission TF1 de Mme Sinclair et JL Séguillon,questions à domicile:J.Lang.

grandjules 28/08/2006 12:03

Têtes creuses

M. palloporo, si prompt à critiquer la ponctuation orale (??) de M. Lang, ferait mieux de surveiller la sienne. Pour ce qui est des "nouvelles têtes", voilà une obsession difficilement justifiable. A force de chercher à toute force des nouvelles têtes, on risque de tomber sur des têtes vides ouvertes à tous les vents de l'opinion.

pch19 28/08/2006 12:02

les socialistes...

Ils semblent décidément incorrigibles!Plus on avance plus nous voyons des prétendants, Jospin maintenant et peut être Hollande aussi.......Et puis les voici lotis d'un programme de gouvernement totalement désuet ne correspondant en rien à ce que les français sont en droit d'attendre en termes de modernité et de renouveau, celà est bien affligeant...Sortir les "cadavres des placard" n'est pas vraiment la meilleure des solutions pour gagner une élection.....;;;

grandjules 28/08/2006 12:01

Expérience?

On peut considérer comme de "bonne guerre" politicienne la critique essentielle que l'UMP adresse régulièrement à François Hollande: son manque d'expérience, le fait qu'il n'a jamais exercé la moindre fonction gouvernementale. Mais objectivement, l'argument porte. Être premier secrétaire du PS et être président, cela n'est pas tout à fait la même chose. Dès lors, placer la casaque de candidat sur les épaules de Hollande reviendrait pour le PS à se lancer dans une aventure bien incertaine. La lubie médiatique des hommes ou femmes neufs me paraît autant démago que dangereux. Cela dit, Hollande était plutôt bon lors de la Convention nationale du PS dans son rôle d'opposant à Sarkozy. Il a raison de pointer la contradiction du discours du ministre de l'Intérieur sur la "rupture" par rapport... à lui-même.