Des idées... pour la jeunesse !!!!!

Publié le par blog-politique

La droite n’a pas grand chose à proposer à la jeunesse. Le ministre qui établit ce constat préside aux destinées du ministère de la santé et Xavier Bertrand se verrait bien apporter sa contribution pour combler ce vide... « Il faut proposer des choses un peu décoiffantes », affirme t-il, en s’interrogeant sur le mariage homosexuel ou l’adoption d’enfants par des couples du même sexe, mais en relevant aussi que dans le domaine du logement, des loisirs et de l’économie en général » la droite aurait besoin de bousculer quelques concepts ». De quoi occuper une partie de l’été du ministre qui attend patiemment les conclusions de la mission d’information parlementaire sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics pour « sortir » un décret sur cet épineux sujet. C’est que le principe de l’interdiction est acquis mais il faudra quelques aménagements. À suivre…

 

Anita Hausser

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

palloporo 28/08/2006 11:52

Le Ministre et les idées 1

La droite n'a pas grand chose à proposer à la jeunesse.M.Xavier Bertrand dixit.Et d'ajouter:il faut proposer des choses décoiffantes.Incroyable déclaration d'un Ministre de droite aux approches d'échéances électorales.Ces propos tenus par des dirigeants de gauches eurent été plausibles;tenus par un Ministre de droite sont exaspérants.Mettre en avant le problème de l'homosexualité et de l'adoption,alors même qu'il y a une étude en cours sur le problème,est un propos irréfléchis.Bousculer le concept dans le logement,les loisirs,l'économie en générale.M.le Ministre de la santé attend les conclusions de la mission d'information parlementaire sur l'interdition de fumer dans les lieux publics.Tout ce discours se resume à "chercher de faire des lois" qui plaisent aux uns comme aux autres de manière à gagner des voix, si possible,du moins à en pas en perdre,aux prochaines élections.En fait,tous ces sujets "à décoiffer"n'ont aucunement besoin de commissions et autres études pour les soluctionner.Il suffit de se pencher (ou éplucher) un peu plus sérieusement,pétitions et autres réclamations faites par l'habitant citoyen.