À l'UMP le calendrier bouge... les esprits s'échauffent

Publié le par blog-politique

Le Général de Gaulle dont le sens de la formule n’a jamais été égalé, parlait de ce qui « grouille et ce qui grenouille » lorsqu’il évoquait les manœuvres politiciennes. La formule est plus que jamais d’actualité à l’UMP où les problèmes de calendrier occupent les esprits. Premier cas : les journées traditionnelles parlementaires : elles devaient se dérouler les 21 et 22 septembre à Strasbourg, mais la session extraordinaire du Parlement est venu bouleverser les plans des élus. Ces journées ont été purement et simplement annulées pour être remplacées par une hypothétique de travail, début octobre, en un lieu qui reste à définir ; mais voici que la direction de l’UMP projetterait de greffer une journée parlementaire sur l’université des jeunes UMP programmée à Marseille début septembre ; du jamais vu car à l’UMP, tout comme dans les autres partis on n’aime pas mélanger les jeunes avec ceux qui le sont moins.

  Mais il y a plus sérieux, avec la date du congrès de désignation du candidat, en l’occurrence de Nicolas Sarkozy car on ne voit pas de concurrent se profiler à l’horizon. Ce congrès était programmé pour la fin du mois de janvier 2007. Mais lors du dernier bureau politique, le président de l’UMP a demandé que l’on avance la date de l’événement pour pouvoir partir en campagne. Motif invoqué : les socialistes auront déjà désigné leur champion(ne). Cette modification du calendrier interne provoque beaucoup de remous internes. Michèle Alliot-Marie qui conserve une autorité morale en tant qu’ancienne présidente du RPR s'est fait le porte-parole des mécontents, et a dit son opposition à ce projet.

Le Ministre de la Recherche, François Goulard est du même avis, l’élu de Bretagne, ex-maire et toujours premier adjoint de Vannes, n’a toujours pas digéré la manière cavalière dont  le ministère de l'Intérieur a  organisé le Teknival sur l’aérodrome de… Vannes. Il a d’ailleurs porté plainte contre la préfète du Morbihan pour faux en écriture.

 

Anita Hausser

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

louisleon 28/08/2006 11:51

mam,goulard..

Franchement,malgré tout le respect que j'ai pour eux,est-ce que ces gens sont importants ou seraient importants s'ils n'avaient embarqué dans le train Chirac? Une autorité morale,dites-vous,mais qu'en savez-vous? Croyez-vous vraiment qu'une élection ou une fonction donne automatiquement une autorité morale? Dans un pari,ce qui est important c'est la mise qu'on met sur la table.Ces deux-là n'ont à mettre sur la table qu'un semblant d'état d'âme voire de mécontentement.C'est un peu court,moralement parlant! Nous sommes nous-même notre propre église!

mjr71 28/08/2006 11:50

Grenouillage ?

En parlant de grenouillage, je me souviens de tapages anciens au sujets de cigares et de thé a la Mairie de Paris lorsque Mr CHIRAC en était le Maire. Et aussi pour les emploi fictifs des HLM ou, si la justice a été rendue, elle n'a rien put déterminer au niveau du financement des partis. L'amnistie de Mr Guy DRUT qui a règlé toutes ses condamnations pécunières. La mise en cause de DSK qui a été blanchit, Gérard LONGUET ... que tout cela a fait du bruit ! Alors aujourd'hui, je cherche, a peine des entrefilets sur la "sanction morale" que la CEJ a infligé a Mme CRESSON, ex 1er Ministre de Mr MITERRAND et ex Commissaire de l'UE. Alors que les faits sont avérés et qu'elle a été reconnue coupable de favoritisme en engageant une de ses connaissances proches. Je suis surpris qu'elle ne reçoive pas le même traitement des politiques et des journalistes qui est resrvé a d'autres personnalités alors même que les faits ne sont pas avérés. Notez que je ne reproche rien a Mme CRESSON, mais je suis surpris de l'inégalité de traitement au sujet des commentaires.

mjr71 28/08/2006 11:50

Régime des partis ?

cela fait déja plusieur mois que ça grouille et que ça grenouille au PS avec leurs inombables candidats à la candidature. Il est normal que Mr SARKOZY, aujourd'hui seul candidat déclaré de l'UMP (à moins que l'on compte Mme BOUTIN) veuille être près dès que le PS sera en mesure de faire sérieusement campagne. Cela dit, MAM a raison sur un point, la Vème telle qu'elle a été voulue par le Gal DE GAULLE veut que la candidature soit la rencontre d'un homme (ou d'une femme) avec les électeurs et qu'elle se positionne au dessus des partis politique. L'organisation de primaires ne va pas en ce sens. Il n'y a pas eu besoin de primaires pour désigner POMPIDOU, VGE, MITTERAND, CHIRAC, étaient-ils à ce point différents des candidats d'aujourd'hui qui n'arrivent pas à s'imposer naturellement?

palloporo 28/08/2006 11:49

L'UMP et le Général.

Le Général De Gaulle a toujours eu raison.Dans ses formules conférencières;dans ses livres d'avant et d'après la dernière guerre;dans l'idée du référendum demandant la réforme du Sénat,"maison de retraite de politiques en fin de notoriété", et des réformes à apporter pour ce faire.Nombres de chefs et de militants de l'ump se disent Gaullistes le temps nécessaire d'arriver à une fin.A l'establishment Chiraquien on peut espérer la succession d'une équipe plus dynamique;plus démocratique;et plus d'égalitarisme,sans pour autant aller à l'uniformité.Il estnormal d'avancer les dates du congrès,si l'on ne veut pas démarrer trois mois après les Socialistes.Secundo:esquisser un projet voisin de la réalité réalisable.Personnellement je, souhaiterais y voir apparaître l'abrogation de tous les régimes spéciaux de la sécurité sociale et des retraites,et la création d'un régime unique et égalitaire,sans pour autant aller dans l'uniformité.Il me semble que tous les politiques parlent d'égalité;quant à la mettre en application?,plus personne!Le mondial de foot et sa prolongation"têtarde",arrive à pic pour les politiques,en détournant l'attention des citoyens sur un fait divers,en lieu et place de vrais problèmes qui son le chomage, l'emploi,la sécurité.