Stratégies et arrière-pensées autour d’une fusion….

Publié le par blog-politique

Qui sortira vainqueur du débat sur l’énergie ? Telle est l’angoissante question que se posent les sarkozystes, les villepinistes, et les chiraquiens. Il ne s’agit pas de savoir ici si le texte sera adopté d’une manière ou d’une autre, mais qui pourrait en en tirer le bénéfice politique selon la manière dont il le serait.

 

Explications : Dominique de Villepin qui affirme ne pas vouloir recourir à l’article 49/3, c’est à dire au passage en force, veut   effacer l’image désastreuse provoquée par l’adoption à la hussarde du CPE à l’Assemblée, mais rejeté grace à une mobilisation massive des jeunes. Il veut donc prendre son temps, tout son temps, même si cela doit durer jusqu’à la discussion budgétaire début octobre. Cette course de lenteur pourrait même se terminer en queue de poisson, puisque faute d’achèvement des débats, on pourrait les reporter de plusieurs semaines, autrement dit à la Saint-Glinglin car le parlement va suspendre ses travaux pour cause de campagne électorale à la fin de l’année.

Cette hypothèse ne ferait pas du tout l’affaire de Nicolas Sarkozy. Non pas que le Ministre de l’Intérieur soit soudain devenu un fervent défenseur du projet et qu’il soit pressé de voir GDF fusionner avec SUEZ, mais parce qu’il veut absolument que son projet de loi sur la délinquance soit adopté avant la fin de la session d’automne…Tout report le priverait d’un argument de campagne précieux.

 

  Pour l’heure tout le monde attend le 12 septembre ; les syndicats ont appelé à la mobilisation mardi prochain. Si celle ci est faible, le gouvernement est tranquille et les manoeuvres pourront se poursuivre. Mais si elle est forte, le calendrier de l’adoption de ce projet va devenir des plus incertains….

Anita Hausser  

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

palloporo 13/09/2006 15:15

12 septembre 2006Le PS via les syndicats appelle "la Rue au secours"!. Tout comme lors du cpe, celle-ci va décider du sort réservé aux deux entreprises Gdf-Suez. L'anarchie dans tous ses aspects. C'est la démocratie vu par les socialo-gauchistes. Et, à propos de démocratie, question: quelle est la fifférence entre la démocratie cociale de M. Kouchner et la social-démocratie de M. Rocard? (je n'ai jamais été aussi social-démocrate qu'aujourd'hui... lci 31 08 2006)

cindi21 13/09/2006 15:14

Trop c'est tropL'opposition est vraiment au dessous de tout .Ces hommes sont des manipulateurs leur but est l'entrave au gouvernement. Si on avait proposé des sucettes aux enfants ils auraient aussi déposé des amendements quoique l'on propose sans penser au but principal.Mais sans essayer de discuter avec intelligence et surtout écouter ce qu'on leur propose et ensuite discuter, sans déposer un tel débalage . Et dire que çà veut gouverner la france avec si peu de conscience c'est un bel exemple de ce qu'on nous propose. Déjà ils ne peuvent pas se voir les uns et les autres, ils se critiquent avec ironie, et ensuite on va faire ami ami...