Jack Lang : jusqu'au bout... de la défaite ?

Publié le par blog-politique

7% d'intentions de vote chez les sympathisants socialistes... Un Cirque d'Hiver clairsemé (1000 personnes en comptant les journalistes, techniciens et ouvreuses)... Des cars descendus du Pas-de-Calais, bourrés de jeunes "parce que le voyage est gratuit, du coup on est venu visiter Paris et faire des affaires aux puces de clignancourt"... 2 stars (Andrée Putman et Philippe Caubère), 1 star sur le retour (Bruno Julliard président de l'UNEF et porte-drapeau anti-CPE)...

Et pourtant... Et pourtant... Jack Lang y croit et se dit "déterminé à aller jusqu'au bout du processus électoral interne"... Quant à ses récentes déclarations sur l'amour qu'il porte à Ségolène Royal, elles ne préparent en rien son ralliement en échange d'un poste ministériel en cas de victoire ... "J'aime tout le monde en même temps au PS !" s'emporte Jack qui n'a qu'un seul ennemi : "la droite et Nicolas Sarkozy"...

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

hvaraud 15/09/2006 11:31

Jacky! Jacky! T'iras pas au ParadisDans la même veine que sa déclaration sur l'ombre & la lumière en 1981 & son rève de plébiscite au Festival des vieilles Charrues, il devient peu à peu gâteux. A son dernier meeting au Cirque(horrible détail) des citoyens de couleurs ont été viré manu militari par le service d'ordre car ils &taient soupçonnés de venir de Cachan. Pour un défenseur de la régularisation des sans papiers quelle tâche. A propos combien de sans papier notre divin Jack est-il prêt à recueuillir dans son appart de la Place des Vosges?