UMP : ON MET LE COUVERCLE

Publié le par blog-politique

Après l'interview incendiaire de Jean-Louis Debré contre Nicolas Sarkozy, l'heure est officiellement à l'apaisement à l'UMP. Ou plutôt tout le monde s'est mis d'accord pour mettre un couvercle sur la marmite. Pourtant nombre de députés étaient très remontés contre le président de l'Assemblée Nationale et les proches du ministre de l'intérieur voulaient en découdre juste avant la réunion du groupe mardi matin. "Ces critiques contre son camp venues de celui qui a été élu président de l'Assemblée grâce aux voix des députés UMP sont inadmissibles" répétaient en choeur plusieurs parlementaires éxédés. "Il faut faire taire Debré" clamait dans les couloirs la sarkozyste Nadine Morano tandis que le très villepiniste Jean-Pierre Grand tentait de dédramatiser :"La vie de famille c'est difficile. Y a pas de quoi en faire un drame."

Pour essayer de déminer le terrain et faire en sorte que la réunion du groupe ne se transforme pas en vaste pugilat, Bernard Accoyer le chef de file des députés UMP, lui aussi très remonté contre Jean-Louis Debré, a passé sa soirée de lundi au téléphone avec Dominique de Villepin, Nicolas Sarkozy et même Jacques Chirac. Résultat des courses : vers 22 heures il a été décidé de ne plus alimenter la polémique. Le mot d'ordre est lancé : il faut tourner la page, la séquence est close...Un appel au calme relayé le lendemain pendant la réunion du groupe. Ce qui n'a pas empêché Nicolas Sarkozy de glisser entre deux phrases aimables : "Deux erreurs ont été commises : lancer l'idée d'un autre candidat possible que celui désigné en janvier par l'UMP et envoyer un message d'encouragement à notre principale adversaire Ségolène Royal." Une manière de renvoyer dos à dos Dominique de Villepin et Jean-Louis Debré. 

On attend maintenant le prochain épisode de cette petite guerre entre amis...

Frédéric Delpech        

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Alexandre 18/10/2006 14:19

L'union fait la force ,c'est sûr ! Raffarin,Accoyer se donnent du mal pour le rappeler à tous les Debré &co qui prônent des candidatures dissidentes hors UMP! On veut engranger la machine à perdre alors qu'on a un candidat qui pourrait l'emporter en 2007 tout çà pour des influences claniques et sectaires car ni Villepin ni MAM pourraient prétendre à battre