le "Ouf" de Ségolène

Publié le par blog-politique

Quelques instants après la fin du premier débat entre les candidats socialistes, le téléphone de François Hollande rue de Solférino  sonne...Ségolène Royal confie son soulagement d'avoir passé  avec succès ce premier round....Un proche du premier secrétaire raconte: "Elle ne voulait pas se laisser dévier de sa ligne de pensée emprunte de pragmatisme et elle y est parvenue. Elle a montré qu'elle avait la taille et ça a rassuré ceux qui dans son entourage étaient sceptiques"...

 

Laurent Fabius? "Sur la forme il est bon, confie ce conseiller de Ségolène Royal, mais les militants n'arrivent toujours pas à le croire sincère. Et puis son côté un peu méprisant d'Homme d'état qui toise ses concurrents, ça passe mal".

DSK? "Il a brillamment présenté son crédo de la social démocratie, mais ça ne fait pas recette chez les militants"...

 

Conclusion dans le camp Royal: "Elle a gagné puisqu'elle n'a pas perdu"....Même si la prudence est de mise: selon un pointage interne chez les militants, "Ségolène aurait une petite marge avec 53% des intentions de vote, Fabius autour de 24% et DSK autour de 22% pourraient encore la pousser à un second tour..Il faut tenir encore deux débats", conclue le conseiller de Ségolène Royal, finalement à moitié rassuré...

 

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Eric Gillot 22/10/2006 12:05

Socialisant et fidèle de votre chaine, je ne fais pas partie de votre clientèle habituelle plutôt "Paris intra-muros" et privilégiés.

En province et à la campagne il est difficile de nous faire prendre des vessie pour des lanternes, nous ne sommes pas des bobos-gogos, et  comme d'ailleurs vous même en privé:  j'ai du mal à comprendre comment on peut appeler cette explcation de texte: un débat.

En privé, les dirigeants du PS ne croient pas à ce progamme éculé d'un VIDE sidéral comme sidérant, et Mme ROYAL le déteste, Boutih, Montebourg et Valls, aussi.

Comment pouvez vous faire semblant de prendre cela au sérieux sans prendre le fou-rire ?

 

Etienne 22/10/2006 02:41

Un débat? Ou ça?

poupée de cire 21/10/2006 07:54

du blabla pour les idées, ,fantastique dans les propositions intenables 2h de perdues. Minable . j'ai bien fait de regarder la pompadour, pour ce que j'ai écouté le lendemain sur LCI, je ne regrette rien, je préfère le cirque...

andrée 20/10/2006 17:42

Ségolène a bien récité sa leçon tout ce qui est préparé : c'est bon pour elle, mais quand il s'agit de discuter c'est autre chose. Surtout il faut lui préparer son cours à l'avance/ Rien dans cette femme n'inspire confiance .

major tom 20/10/2006 02:12

Mais comment peut-on un instant croire que cette femme a une chance d'etre élue à la Présidence de la République? Quelle prouesse que ce débat en terme de Novlangue! Je m'attendais à quelque chose d'extraordinairement obséquieux, et j'ai été servi. Fabius dans sa chambre de bonne de la Place du Panthéon faisant des amabilités à Mme Hollande (femme de Monsieur qui "n'aime pas les riches...donc qui ne s'aime pas lui meme...Je vous épargne les détails sur leur SCI etc...). Et puis il y a l'autre...Dominique...Qui au moins, ne ferait pas fuire des milliers de Français si jamais il se retrouvait à l'Elysée. Le problème de la France est double dans son expérience politique: elle n'a jamais (ou si peu) tenté le libéralisme (Turgot peu etre? Boom...viré!) ni meme la Sociale Démocratie! Quant à l'extrème droite ou meme à l'extrème gauche, elle a déjà donné me semble-t-il. Pauvre France!