Sarko-Ségo même combat

Publié le par blog-politique

"Je suis très inquiet pour la campagne présidentielle", confie un ministre chiraquien qui voit dans l'affrontement Sarko-Ségo, le duel de deux candidats d'un genre nouveau...."Aucune épaisseur, ils sont tous les deux dans la posture, la démagogie...Pas de propositions de fond"....

Seule alternative pour le Ministre préocuppé, "on est encore très loin de l'échéance...Les cartes ont le temps d'être rebattues, les candidats d'aujourd'hui ne seront peut-être pas ceux de Mars"....

 

Autre inconnue: la voix du président Chirac..."Il a un planning d'enfer jusqu'au printemps, avec notamment une grande conférence sur l'environnement et un sommet France-Afrique....Pas exactement l'agenda d'un président sur le départ"....Même si une nouvelle candidature Chirac paraît peu probable, "des circonstances de crise internationale (Corée, Iran) pourraient imposer un candidat d'expérience et de stature", avance le Ministre...

 

 

Concernant la  candidature socialiste, plusieurs voix à l'UMP affirment qu'au terme des deux premiers débats télévisés, DSK grignote son retard sur Ségolène...Méthode coué ou non, "Ségolène est la plus dangereuse pour Nicolas", affirme un député sarkozyste.... C'est peut-être ce qui pousse les UMP à déjà fourbir leurs armes contre Ségolène....

 

Exemple, Laurent Wauquiez (député de Haute-Loire)  à propos de "l'épaisseur" de la candidate socialiste, il dénonce notamment "son absence de sincérité et une posture pour les caméras très differente de ce qu'elle est réellement".

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Arturo 19/03/2007 03:31

Sarko est et à toujours été de droite... Regardez plutôt ces aveux posthumes du sociologue number one, Pierre Bourdieu, sur le plan de carrière de Madame Royal!

http://desirsdavenir.over-blog.com/article-4049885.html

J'ai tjrs été du coté du PS et j'aurais voté PS si DSK s'était présenté, mais cette année...avec un leader autoritaire et rond de cuir comme Ségo, Bayrou aura ma faveur! Que le Black Horse puisse nous sauver!

Eric Gillot 05/11/2006 16:58

Cher Grandjules,   Un crétin peut être diplomé comme 50% de nos députés, un crétin peut ne pas être diplomé comme 50% des électeurs.  Mendès, Rocard et Bérégovoy avaient des QI au dessus de la moyenne parce qu'ils étaient nès comme ça. Dans un monde ou les "élites" on confisqué les moyens de communication traditionnelle, ce n'est pas du Poujadisme ni du populisme que de s'en appercevoir ! Mais il est vrai qu'un "croyant" est capable de tous les amalgames pour défendre son Coran ou sa bible. Quand à moi, coimme toutes personne sans à priori, je ne saurais pour qui je vais voter que la veille des élections. Et je vais vous faire plaisir, si Fabius devient par miracle le candidat socialiste et qu'il prône la politique anti-chômage qui marche dans les 6 pays aux plus hauts niveaux de vie d'Europe, alors je voterai peut-être même pour lui !

 

DANTON 04/11/2006 10:10

Va t-on voir en 2007 sarko  nommé roi de France ou bien ségo couronnée nouvelle reine de l'état français.Grandes chances que ce soit l'un des deux qui soit introniser. Ensuite il ou elle pourra choisir ses bouffons et ses valets pour remplir la cour.Cela n'empechera pas les seigneurs (les hauts patrons et autres actionnaires) de se remplir les bourses en continuant à nous pousser a travailler de plus en plus vite .Ils pourront toujours s'acheter plein de sicav pour payer moins d'impots. Et pour certains qui ont  beaucoup trop d'euros  ,ils pourront toujours construire leur propre musée  pour leur égo,alors que des enfants meurs de faim tous les jours sur notre terre.Les grands brigands (trafiquants de drogue) continueront a circuler dans les banlieues pour soutenir l'economie parallele.Je rêve qu'un jour le peuple se révolte et se retrouve à la bastille en criant ce nouveau slogan:"Liberté,égalité,fraternité" et que naisse la République française.Mais ce n'est qu'un rêve.

  Danton

Grandjules 02/11/2006 11:26

M. Gillot, le poujadisme anti-intellectuel et anti-élites que vous prônez est révoltant.

Certes, les diplômes ne font pas l'intelligence, mais, et j'en suis désolé, il est vraiment IDIOT, pour le coup, de prétendre qu'être bardé de diplômes fait un crétin.

Quand je vois la différence entre Royal, qui annone ses fiches, débite des fadaises et se fait siffler, et Fabius qui peut faire des discours structurés, sans fiches et sans notes et dans le même temps être capable de susciter l'enthousiasme d'une salle de plusieurs milliers de personnes... le constat est pour moi clair: Fabius n'a pas à rougir d'être normalien, agrégé, énarque. Et oui, effectivement, la différence de capacité se voit avec Mme Royal qui tient le même discours que vous (on en a marre des experts et plus largement des gens intelligents) tout en essayant, ce qui est une escroquerie, de faire oublier qu'elle est aussi passée par l'ENA. Sauf qu'elle ne joue pas dans la même catégorie que Fabius.

Eric Gillot 02/11/2006 09:18

Cher Malbrouck,

Vous n'étiez apparament pas encore interressé par la politique lorsque Fabius entendait nous régenter avec la suffisance que seule procure l'inexpérience.                                                                                       Inexpérience qui mène à l'imprévoyance et à l'incapacité d'investir sur l'avenir en pleine période de croissance de l'Europe.

Vous avez cru les journalistes qui ont toujours vu en lui un homme intelligent, impressionnés qu'ils étaient par des diplômes que les français sont bien les seuls au monde à confondre avec une preuve d'intelligence.

La vanité dont il fait preuve à chaque phrase est l'antithèse de ce que sont les grands hommes dont la simplicité est le brevet.