"La stratégie de la prise en tenailles" façon UMP

Publié le par blog-politique

Personne ne doute à l'état-major de l'UMP que Nicolas Sarkozy sera le candidat du mouvement, mais tout le monde s’agace (y compris le patron  lui-même) des velléités des concurrents plus ou moins déclarés…

Michèle Alliot-Marie en particulier énerve car « la couverture médiatique dont elle bénéficie renforce son pouvoir de nuisance », confie un cadre de l’UMP…Quant à Nicolas Dupont-Aignan « qui nous insulte en public et s’excuse en privé » (toujours de l’aveu de ce maréchal UMP »), il est également dans le viseur des grognards de Nicolas Sarkozy….

Du coup, têtes pensantes et mécanos du mouvement ont mis au point ce qu’ils appellent « la stratégie de la prise en tenailles » : il s’agit d’accélérer le calendrier du mode de désignation du candidat  pour un dénouement avant Noël… Une façon de mettre les velléitaires au pied du mur.

Explication par l’un des stratèges : « Dans la foulée du conseil national du 16 novembre consacré au projet, on réunit un bureau politique le lundi 20 ou le mardi 21 novembre pour arrêter le processus de désignation et le rendre public ».

L’idée est de fixer les dates du dépôt officiel des candidatures le plus tôt possible ; d’organiser la campagne sur un temps très court pour un vote des militants et des résultats avant les vacances de Noël…D’où l’expression « prise en tenailles » entre le conseil du 16 novembre et le réveillon du 24 décembre…

Le calcul est clair : c’est l’asphyxie des rivaux de Nicolas Sarkozy en réduisant au minimum leur espace de nuisance dans le temps…. MAM est la première concernée : son Chêne ne doit surtout pas avoir le temps de se déployer (dans le parti et surtout dans les médias)…

Quant à l’éventuelle remise en cause de l’idée d’un unique candidat à droite, légitimé dans le cadre strict de l’UMP, les cadres du mouvement se plaisent à rappeler que MAM elle-même fut l’un des promoteurs les plus zélés de l’instauration d’un mode de désignation du candidat « de et par » la famille UMP.

 

 

 

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Mopsus 09/11/2006 22:04

Les fragments d'Antonin...

Pas la peine de vous "couper en quatre" pour faire accroire que MAM pourrait agacer les sarkozystes :allez faire un tour sur  son blog: il est merdique, rien ne marche, et les questions gênantes censurées.Sa dernière posture militariste : un sous-évènement guerrier hypertrophié qui vise à la mettre en valeur( les acrobaties des F15 israêliens) . Comme si elle avait soudain conscience du bourbier dans lequel elle a envoyé nos militaires ; même agitation qu'en côte d'Ivoire ( elle prend les Israêliens pour Gbagkbo...). quand on constate l'inutilité de cette Finul(le), qui rétablit tranquilement le réapprovisionnement du Hezbollah ..en attendant les prochains tirs de roquettes . Après les morts-pour -rien de Côte d'Ivoire, il faudra qu'elle justifie les moindres pertes autrement que par cette aventure mal engagée,au parfum néocolonial qui part des amitiés sulfureuses du Grand Timonier avec les banquiers libanosaoudiens , en passant par une 1559 jamais appliquée.Tout cela pour rappeler à Il( commentaire 2) que chirac n'a pas besoin de G.Busch pour engager nos citoyens dans des boubiers ...Mais je partage son idée sur des primaires à droite , au sein de l'UMP, pour connaitre les positions respectives des deux Nicolas, de Dominique et de Michelle...

Eric Gillot 09/11/2006 11:00

Malgré les propos censés des journalistes avertissant les politiciens que le fossé se creusait de + en+ entre les électeurs et eux mêmes:   rien n'y fait !   Le PS nous sort un débat de politique étrangére à la pointe de l'évangélisme "Ya qu'à, faut qu'on". Et à droite les déclarations d'intention se combinent avec la valse des "un pas en avant, un pas en arrière" sans que les vraies décisions attendues depuis des décénnies sur la fiscalité, la justice ou l'enseignement soient prises. Je crois que les derniers sondages corroborent ce que je dis, pour 75% des Français.

ll 08/11/2006 19:21

Que de manipulations et d'intrigues comme à la cour du roi:(

C'est lamentable et donne une image peu reluisante de la République

Je pense que même si ce n'était pas parfait au Ps, au moins ils ont eu le mérite de se doter de primaires.

Mr Sarkozy joue avec le feu à force de faire preuve de dictature.

j'espère que je ne serai pas censurée :)

 

ll 08/11/2006 19:17