L'optimisme de Marine Le Pen

Publié le par blog-politique

"Les sondages non modifiés qui sont sur le bureau de Nicolas Sarkozy placent Le Pen entre 20 et 25%"...Affirmation de Marine Le Pen à relativiser, (le Front National  étant plus vraisemblablement autour de 18%), mais qui illustre l'optimisme qui règne au Front et l'inquiétude qui taraude l'UMP autour du cas Le Pen...

 

"Si Sarkozy nous empêche d'avoir les 500 signatures et bloque du même coup la candidature Le Pen à la Présidentielle, il prend le risque de perdre les Législatives, analyse Marine Le Pen. On prévoit au moins 200 à 250 circonscriptions à triangulaires où on pourra faire battre le candidat UMP... Sarkozy sera contraint à la cohabitation!".....

 

Et encore faudrait-il qu'il soit élu, car selon Marine Le Pen, les électeurs du Front, en cas d'empêchement de leur champion, se reporteront largement sur Ségolène Royal par vengeance....

Véritable casse-tête pour le futur candidat de l'UMP, la stratégie à adopter face au FN fait chauffer les méninges place Beauvau....Illustration avec l'exemple d'un scénario improbable qui aurait un temps été envisagé: barrer la route à Le Pen aux Présidentielles  et mise en place - avant les législatives !  - du scrutin proportionnel afin d' endiguer la colère et les envies de vengeance du FN....

 

Conclusion de Marine Le Pen: "Nicolas Sarkozy n'a pas le choix: il doit laisser Le Pen se présenter et l'affronter à la loyale au risque de perdre et de ne pas passer le premier tour"...

 

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

thierry 24/11/2006 10:32

BONJOUR

JE SUIS PRO LEPEN ET JE TIENS A SIGNALER QUE SI IL NE PEUT PAS SE PRESENTER JE VOTERAIS BAYROU. LES ELECTIONS VONT SE JOUER SUR LE PARTAGE DES MECONTENTS ENTRE LEPEN ET BAYROU. CECI V A DETERMINER LES RESULTATS DU PREMIER TOUR ET DONC LE RESULTAT DES PRESIDENTIELLES

MERCI

jean-marie wolff 21/11/2006 20:10

Monsieur Le Pen fera sûr plus de 20%. Pour ma part, je le vois entre 25 et 30% car tous les éléments sont réunis pour cela. Sur de très nombreux points, la réalité donne raison au leader d'extrême-droite qui laisse pour l'instant ses adversaires s'épuiser. Le moment venu, il alignera les chiffres et les faits : ce sera dévastateur !

SolidaireEnSomme 18/11/2006 18:53

Quelle aubaine pour le PS, ce FN,  son programme est encore plus clair et populiste que celui de Sarkoleon et risque d'emmener LE PEN face à Ségolène, dans ce cas, c'est comme si elle était déja présidente.

David972 18/11/2006 17:20

Le Pen dit chaque année la même chose. Il dit qu'il n'aura pas les signatures et blablabla. C'est toujours la même chose. Le Pen aura les signatures et il sera candidat. Sur le nombre de maires français, il y aura aumoins 500 pour cela, ce n'ets pas un suspense. Alors ce n'est pas la peine de faire un mélodrame avec tout ça...

D'autant que Sarkozy, fin politique qu'il est, sait très bien que Le Pen comporte un risque mais un avantage décisif : celui de faire clairement apparaître toute candidature dissidente comme candidature de division pour l'UMP. Sarkozy sait aussi que Le Pen ne l'emp^chera pas d'êter au second tour si l'électorat UMP fait bloc derrière lui...

Bref, il n'y a pas de suspense : Le Pen sera candidat pour une nouvelle et ultime fois!