Fabius est zen ...

Publié le par blog-politique

Qu'on se le dise, Laurent Fabius n'est pas du tout déçu par le résultat de la primaire du PS. Les parlementaires avec lesquels il a déjeuné ce mardi (- comme tous les mardis ), l'ont trouvé particulièrement serein et détendu .L' ancien premier ministre s'est même laissé aller à faire de l'humour : " je vois que nous sommes nombreux, comme  toujours les lendemains de victoire" , -t-il glissé tout sourire à la cinquantaine de députés et sénateurs présents ....

Après ce trait d'humour l'ancien premier ministre s'est livré à une "analyse clinique ", c'est le terme employé par l'un des participants de ce qui s'est passé ; et de reconnaitre le besoin exprimé par les militants d'être mieux entendu .." le parti aurait dû en tenir compte" .

Ségolène Royal a -t-elle des chances de gagner ??? réponse de ce convive , dont on ne sait pas précisément s'il exprime la pensée de laurent Fabius ou la sienne : bien sûr,  son atout du premier tour , c'est le 21 avril, son atout du deuxième , c'est Nicolas Sarkozy" ...

Toujours du coté socialiste, l'un des plus fervents partisans de Lionel Jospin, Jean  Glavany affirme se ranger sans état d'ame derrière Ségolène Royal qu'il a pourtant  sévèrement combattue  pendant cette   primaire .. " les journalistes ne comprennent pas qu'une fois que le vote a eu lieu, tout le monde en prend acte" , déplore cet élu qui se sent  incompris ....

On n'attend plus que le soutien de Lionel Jospin lui même , celui de Claude Allègre  ne devrait pas tarder à suivre ... et tout  ira pour le mieux dans le meilleur des mondes du PS, en apparence du moins.

  Anita Hausser

 

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

SolidaireEnSomme 23/11/2006 10:20

Lolo et Domi, le couple de danseurs mondains que seuls les parisiens de la bulle bobo-caviar prenaient encore au sérieux viennent baiser les pieds de la Reine..........  Pouvaient pas faire grand chose d'autre !   Les journalistes les ont décrit comme intelligents.........  Moi, quand ils ont été au pouvoir, j'les ai toujours trouvés transparents.   Beaux parleurs, mais transparents, beaux parleurs mais inactifs.

Alors, leur ralliement...... Pas sûr que ça compte pour autre chose que du beurre.   Excuses, elle aura besoin de leurs colleurs d'affiches ! 

Eric Gillot 22/11/2006 11:52

Chère Mme HAUSSER,   Ayant voté contre Jospin en 2002 je me fout complètement de savoir que les tenants de l'orthodoxie du PS-caviar soutiennent ou non Ségolène.   Je pense même qu'elle non plus ne s'en préoccupe guère car ces soutiens là sont plutôt des fardeaux qu'autre chose.   Ce sont plutôt les reproches que lui font les journalistes qui sont fédérateurs car dans le duel entre SEGOreine et SARKOmeïni, les qualités factuelles des deux candidats sont inconnues pour elle et trop bien connues pour lui !

Tout se fait dans le subjectif,  quel duel surréaliste !

Marlène 22/11/2006 05:01

Maintenant, c'est le bal des chaises musicales. Le but est de s'asseoir le premier. Ils doivent quand même rires jaunes les Fabius et Strausskhan. Mais qu'ils se rassurent Ségolène n'a aucune chance de l'emporter à mon avis.  Les votants ont été bien mal inspirés. Il ne faut pas oublier qu'elle n'apporte rien de neuf (à part des sourires mielleux), elle est dans le circuit depuis 25 ans tout de même. Mais avaient-ils le choix ces pauvres militants, entre le spectre du sang contaminé  et un amnésique, il fallait un visage d'ange qui rassure. Mais est-ce un bon atout pour gouverner ??? J'en doute !

Bonne journée