Ségolène Royal, une visite de Chef d'Etat

Publié le par blog-politique

"La France gronde Israël embrasse"..."Oui madame Royal"....La presse israëlienne est dithyrambique....

La liste des interlocuteurs de la candidate socialiste digne d'un album de souvenirs d'un chef d'Etat: Ehud Olmert premier ministre israélien, la ministre des affaires étrangères et le ministre de la défense israélien, les premiers ministres jordanien et libanais, le président de l'Autorité palestinienne...

Quant à la "grande polémique" comme l'appelle Nicolas Sarkozy, il semble effectivement - après confirmation de l'ambassadeur de France en Israël qui ne peut pas être soupçonné de proximité avec Madame Royal - que la traduction faite à la candidate socialiste a bien été partielle.

 

Antonin André

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

SE-ri-GOLO 08/12/2006 14:26

Sans vouloir prolonger indéfiniment la polémique sur les bourdes de Mme Royal au MO, j'avoue avoir hautement apprécié le commentaire de Jérôme Jaffré dans le "politiquement show" d'hier soir où il invoquait les mânes de MM. Sauvagnargues et de Guiringaud pour excuser les contradictions et approximations de ses récentes déclarations..., car il est bien vrai,n'est ce pas, que le monde, vu depuis les berges de la Seine, n'est pas plus dangereux aujourd'hui qu'il y a 40 ans!

Alexandre 06/12/2006 19:52

Certains journalistes n'arrivent pas à gober le double language de leur Dame Blanche et essaient de lui chercher toutes sortes d'excuses possibles et imaginables! Ce n'est pas la 1ère fois pourtant et on peut même parier qu'elle le fera encore dans les semaines à venir sur tous les sujets! Elle caresse dans le sens du poil n'importe qui sur n'importe quoi d'abord par incompétences et ensuite par opportunisme!

Eric Gillot 06/12/2006 16:48

Cher Antonin André,                              Le 6 décembre 2006

 



Nos propos de blogueurs aux avis caricaturaux et diamétralement opposés, doivent vous faire sourire. Hé oui nous nous servons d’ordinateurs, mais nos cerveaux sont encore au moyen âge, çà vous vous en doutiez….. nous vous le confirmons. Par contre vous ne vous doutiez pas que nos leaders eux aussi étaient restés au moyen âge et leurs récents voyages aux USA pour le corbeau de Neuilly et au Liban pour la pie du Poitou vous le démontre aussi.   Même nos cerveaux primaires et sans nuance auraient probablement refusés de se ridiculiser dans ces voyages « Marketing ». Mais quand  nos « dirigeants » vont-ils se débarrasser de ces « conseillers » en communication ?   « Conseillers en bourdes et attrapes » qui ont déjà eu la peau de Jospin .            A qui le tour ?

 

charles 06/12/2006 15:11

Mon cher Hoyois,

 

Avec l'énergie du désespoir, vous tentez de déceler un semblant de ligne directrice dans la démarche de Ségolène Royal au Proche-Orient. Avant que vous ne vous épuisiez totalement, je me permets de vous signaler que c'est peine perdue.

 

Mme Royal a passé tout son séjour au Liban à dire une chose et son contraire, à quelques heures d'intervalle et en fonction de la nature de son auditoire. C'est lamentable mais c'est ainsi... Elle a appris à ses dépends qu'une stature internationale ne s'acquiert pas en souriant bêtement sur les photos en présence de quelques dirigeants en exercice. Cette stature internationale s'acquiert au prix d'une maîtrise aigue des enjeux géopolitiques et d'un attachement indéfectible à quelques grands principes directeurs. Il reste encore beaucoup de chemin à Mme Royal pour y parvenir si tant est qu'elle ne se soit pas déjà brûlé les ailes...

 

Quand vous nous dites que la ligne directrice de Mme Royal consiste à dire que chaque peuple du Moyen-Orient a droit à son territoire et à sa sécurité, très franchement personne n'avait attendu Mme Royal pour nous sortir ce lieu commun que tout le monde répète en boucle depuis des décennies. Le temps n'est plus aux blablas concensuels mais à la stratégie pour parvenir à la paix et c'est autrement plus compliqué; si Mme Royal n'en a pas conscience, je me demande bien d'où lui vient la conviction qu'elle est apte à gouverner la France... 

spah 06/12/2006 15:00

Cher militant socialiste,

pour les attaques machistes, c'est la carte qu'on sortira de toute façon dès qu'on attaquera les agissements de Mme Royal. Donc cet argument je trouve s'essouffle un tout petit peu.

Sur la mauvaise foi, moi je n'accepte pas pour ma part le dialogue avec des gens du Hezbollah, mais passons. La stratégie d'écoute, c'est très bien. Mais en géopolitique, on part avec un plan de marche qui fait qu'on évite de tomber dans des erreurs aussi bêtes de traduction. Démenti ou pas, on se rappelle uniquement du premier fait dans ce pays. Rencontrer un député du Hezbollah, c'est risquer le dérapage. Il a lieu, mais impossible alors pour Mme Royal de le contrôler, dommage! Bref, si on peut saluer ce voyage, pour des tas de raison (et pourtant je vote pas socialiste...), il n'en reste pas moins qu'aller dans cette poudrière, il faut pas vraiment de l'angélisme, mais du pragmatisme, de la connaissance précise des dossiers, et un peu de science de la diplomatie. Tout bon diplomate évite un tel problème de traducteur.

Enfin, je trouve qu'écouter ce député, même dans une démarche pacifiste, a malheureusement trop d'aspect négatif sous cette forme. Je n'ai pas la solution miracle, mais voilà, on ne devrait pas laisser l'ombre d'une place politique à des terroristes patentés.