Wait and see

Publié le par blog-politique

La machine socialiste peine à se caler sur le fonctionnement très informel de Ségolène Royal...
 
 "Eviter toute polémique sur une marginalisation du parti pendant ce début de campagne." Un député PS membre du bureau national explique ainsi la venue mardi soir de la candidate à la  réunion rue de Solférino. "En 2002, avec Jospin, on avait droit à un dégagement politique puis un point organisationnel. Là, ce fut uniquement pratique mais rien de très concret. C'est à elle de mettre maintenant les cartes sur la table en disant ce qu'elle attend de nous. On attend". Et ce secrétaire national d'expliquer que sa nomination à la tête d'un "pôle" relève de "l'affichage".  

 
Même moue dubitative d'un autre participant : "Personne n'a posé de questions sur la campagne. En clair, il y a ceux qui misent sur sa victoire, peut-être sur un poste et qui ne veulent pas la titiller. Et il y a ceux qui doutent de sa réussite et qui ne veulent en aucun cas être désignés comme responsables d'un échec. Conclusion : le parti est pour l'instant mal utilisé d'où une surexposition inutile de sa direction pour exister... Ce n'était pas à François Hollande de monter au front pour défendre Ségolène sur le Proche-Orient. Il a loupé une occasion de réintroduire dans le jeu un Pierre Moscovici, spécialiste des relations internationales".

Plus préoccupée par le terrain et sa phase d'écoute des Français que par ces problématiques d'organisation, Ségolène Royal a préféré retenir leur attention sur certains mauvais papiers dans la presse régionale. Avec une demande : "soyez plus réactifs aux attaques".

Renaud Pila

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Gillou - Paris 10/12/2006 14:59

Cher Eric, ou vont t'il trouver les fonds, dans notre poche bien sur. Je voudrais bien savoir qui va s'attaquer aux gaspillages de toutes formes.

 Un exemple, à commencer par l'état,  supprimer toutes les commissions. Payer nos députés à l'acte de présence (comme les ouvriers, à l'heure). Réduire les dotations aux partis politiques et en donner plus aux Associations d'utilité publique. etc...

Alexandre 09/12/2006 22:51

Normal que Hollande monte au créneau le PS est devenu une entreprise familiale avec sa compagne .Qui mieux que lui puisse veiller aux intérêts de leur couple ! Malheureusement pour eux maintenant la campagne n'est plus interne mais nationale avec des tas de concurrents dont le PS n'a aucune prise là dessus !

Eric Gillot 09/12/2006 11:49

Chers co-blogueurs,

 



Je n’apprécie pas particulièrement Ségolène et ses jurys populaires. Mais dans la vie, entre deux maux il faut choisir le moindre.    L’UMP et le PS caviar nous ayant déjà pourri le pays depuis 30 ans, il était urgent de changer, de sortir de cet état ultra capitaliste quand aux inégalités et étato-gauchiste quand à l’économie !   Lequel des deux va nous proposer la vraie rupture d’avec un système fiscal encourageant la fracture sociale, décourageant l’embauche et compliqué à l’extrême.    Là est la vraie question et c’est la réponse à cette question qui va déterminer lequel des deux candidats va démontrer pouvoir dégager les sommes colossales nécessaires à leurs programmes.    A défaut de nous dire OU ils vont trouver ces fonds, ils ne seront une foi de plus que des distillateurs de promesses électorales non tenues.

 

Evelyne75 07/12/2006 22:14

Bertrand

Je ne représente rien dans le domaine politique.  Je suis neutre comme on dit en Suisse. Citoyenne lambda

Pour votre gouverne, sans vous donnez de leçons avant de décider, d'approuver, d'élire il faut se renseigner étudier.

Je m'interesse à tout, notamment à votre candidate par curiosté sur le "phénomène" ; Elle fait partie des nombreux postulants à cette prochaine élection présidentielle

J'ai lu cinq livres concernant Royal,  pour l'instant :

Le seul qui m'apparaît correspondre à une étude sérieuse, objective de votre candidate dans le choix de cette selection est "Ségolène l'électron libre" (Claude Fouchier - Anne Carrière)

L'une enchante l'autre pas (Claude Lévy Calmann-Lévy) tres bonne entrée en matière sue le personnage

Mignonne, allons voir ( Marc Lambron Grasset) est une tentative gentille d'essai sur sa personne rien très lèger, joli portrait de Jospin Pourquoi ?

Votre devoir est de vous taire (Alain Etchegoyen L'Archipel) superbe tableau de votre prétendante..c'est du vécu, pur plaisir, un délice du miel

Les éléphants malades de la peste (Philippe Alexandre Albin Michel)

Vomitif, Purge aucun intérêt, Désir de son avenir.

Comme dirait l'autre c'est juste mon avis

Voici quelques livres qui m'ont permis de me faire une première idée sur le personnage Royal pour l'instant mauvais impression.

Attendons qu'un des éléphants lui indique qu'il existe une ligne un parti politique auquel paraît-il elle appartient  qui se nomme le parti socialiste.... Jusqu'à quand ?

 

 

Eric Gillot 07/12/2006 18:46

Renaud Pila,    Pas idiot Mr Moscovici, mais un digne représentant de la caviar-bobocratie Parisianiste qui s'est "vautrée" aux élections du P.S. avec tout ce que ça implique de suffisance dans les propos et l'attitude.    Bon je suppose qu'il sera de bon ton d'en ré-intéger quelques-uns !