Y a pas d' problème .....

Publié le par blog-politique

  Si Paris  vaut bien une messe, la Nouvelle-Calédonie ne vaut pas une crise .. voilà ce qui ressort psychodrame qui  a opposé cette semaine  Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin et qui  semble avoir été étouffé dans l’œuf ..

  L’objet du litige , c’est un projet de  loi   sur  la composition du  corps électoral de Nouvelle-Calédonie , dont le principe avait été   adopté en 2001 .. , sous la cohabitation et que Jacques Chirac s’était engagé  à honorer   avant la fin de son mandat .. le projet de loi en question qui stipule que  seuls les électeurs résidant  sur le «  Caillou » depuis au moins dix ans, pourront prendre part aux scrutins locaux de 2009 ..  Ce texte est inscrit à l’ordre du jour de l’assemblée  à la mi décembre .

    Avant de  lancer les opérations Jacques Chirac avait réuni le Premier Ministre et  le Ministre de l’Intérieur ,  afin de s’assurer que   Nicolas Sarkozy ne ferait  pas obstacle à ce  texte ..

  Engagement fut pris .. et sans doute oublié depuis . En  tous cas  mardi matin  au petit déjeuner de la majorité à Matignon ,  Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin se sont violemment écharpés sur ce sujet ,  le président de l’UMP faisant valoir  qu ‘il ne fallait plus se lancer dans des réformes  parce que la campagne électorale est ouverte ..

« C’est un engagement d’Etat «    a  argué  le premier ministre , tandis que d’autres participants plaidaient  soit pour le retrait, soit  pour un enterrement  déguisé , avec un examen en première lecture  au Sénat ..

    La guerilla s’est poursuivie  en commissions des lois où les proches de Nicolas Sarkozy ont voté contre le texte , qui n’a pu être adopté que grace aux  députés  PS et UDF ..

Mais  , vraisemblablement appuyé par Jacques Chirac,  Dominique de Villepin n’a pas cédé ;  et c’est finalement  Nicolas Sarkozy   qui a rendu les armes en coulisses .. Le sujet  était  trop  compliqué et trop lointain pour prendre les Français à  témoin .. Officiellement , il n’a jamais été question pour Nicolas Sarkozy de s’opposer au texte sur Nouvelle Calédonie qui devrait franchir l’obstacle parlementaire la semaine prochaine comme prévu ..

 

On  est donc passé une fois de plus à coté de la crise ouverte  et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes …

Anita Hausser

 

 

 

   

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

feral 15/12/2006 00:08

Sarko c'est : je suis partout.

Et nulle part !!!!!!!!!!!!

BERNIS 14/12/2006 18:37

nous les cityoens ce n est pas de regardé  1candidat et le ou la journaliste qui est a ce moment lui pose des questions pour ne pas les fachés mais des questions concretes et puisse que nous on zap vite puisse dite vous bien on depent de vous pour avoir un bon president et aussi notre avenir du moins ceut de nos enfants puisse que le votre est dejat trace et puisse que quoi  qu il arrive vous allez avoir votre salaire mais nous les petits s est en fonction de l un ou l autre alors poser des questions qui n est pas de complessances merci

BERNIS 14/12/2006 18:00

hollande fait 1commentaire sur sarko avec jhonny  mais personne ne fait 1 commentaire sur sont ivisibilite du 1er ps a gauche tellement qu il est nul  s est vrai qu il exgsiste ce gas j ai 1 doute bon il a 1 salaire il s en plein pas mais quand meme s est mieus qu il reste muet comme il s est si bien le faire j aime mieu le voire chez les guignoles la il est mieu representer  s est du hollande pur super .

help ! 14/12/2006 04:06

Félicitations, Mme Hausser pour vos commentaires.   Je rejoins Jean-Michel et Louis  :  Ainsi le président de l'UMP (+ ministre de l'intérieur + président du Conseil Général des Hauts-de-Seine)  fait valoir qu'il ne fallait pas se lancer dans des réformes parce que la campagne éléctorale est ouverte...  Autrement dit, selon lui, il faudrait que le gouvernement et surtout son chef,   M. de Villepin, fassent de la figuration jusqu'à l'élection présidentielle ? ... on rigole... Croit-il vraiment que M. de Villepin va rester les bras croisés, à "gérer le quotidien" ?   

help ! 14/12/2006 03:57

Félicitations, Mme Hausser, pour vos commentaires.   Je rejoins Jean-Michel et Louis :   Ainsi le président de l'UPP (+ ministre de l'Intérieur + président due Conseile Général