Deux ou trois choses que je sais du premier ministre..

Publié le par blog-politique

Deux ou trois choses que je sais du premier ministre..

__________________________________________________

Il y a un peu plus de trois semaines , (- c’était le 18 avril ),au retour d’un rapide déplacement à Oullins, (Rhone)  où j’accompagnais François Fillon et  Dominique Perben, j’écrivais dans  ce blog que François Fillon était en train de se glisser dans la peau du premier Ministre …

Cette fois , il y est . Le sénateur de la Sarthe , qui cumule déjà une expérience d’ ancien ministre de la recherche, des postes et télécommunications, des affaires sociales et de l’éducation nationale ,  va succéder à Dominique de Villepin ..

Je fais partie de ceux qui  donneraient cher  pour assister à la cérémonie de passation des pouvoirs à Matignon .  Car c’est peu de dire que François Fillon garde une rancune tenace envers Dominique de Villepin , qui l’avait évincé de son équipe au moment de son arrivée à Matignon , en juin 2005 .  Villepin  exigeait une équipe resserrée . Fillon a fait partie des  victimes  et  avait laissé exploser son amertume  sa rancœur , déclarant dans un entretien informel au «  Monde » que sa réforme   des retraites, serait la seule que l’on retiendrait du quinquennat ..

En fait François Fillon qui si s’était longtemps opposé à Nicolas Sarkozy ,  s’était rapproché du nouveau président au lendemain de l’échec de la majorité aux  régionales (  mai 2004) ; et depuis ,leurs liens n’ont cessé de se resserrer . pourtant , au départ , tout les opposait ; là où Nicolas Sarkozy affichait déjà un penchant pour des options libérales et une droite décomplexée, François Fillon, lui se réclamait du gaullisme social .  Il a longtemps  vécu dans l’ombre politique de Philippe Séguin dont il partageait les options  sur l’Europe .. ( antilibérale ) , avant de prendre son  autonomie , puis de rejoindre Nicolas Sarkozy . Comment les deux hommes vont-ils cohabiter ?? c’est l’une des grandes inconnues de ce début de quinquennat, le président de la république entend s’impliquer davantage que ses prédécesseurs dans les affaires intérieures .Quant au  futur premier ministre , il a une bonne connaissance des questions internationales : spécialiste des questions de Défense , il a effectué de très nombreux voyages à l’étranger  , et notamment aux Etas-Unis ;    il connaît bien le Pentagone .  

Anita Hausser

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

ZERDAZZI 04/06/2007 19:44

CHERS AMIS,  à vous lire on sent bien l' INTERET que vous portez à la vie politique française et aux pages de GALA...Un petit détail,la VERITE,c' est un quinquennat vierge sur le front du CHOMAGE depuis 2002.Celui-ci est au MEME NIVEAU qu' il y a 5ans. Ce fiasco attristant est d'autant plus grave que le CONTEXTE était on ne peut plus FAVORABLE à la BAISSE du CHOMAGE ,avec le départ en retraite des BABY-BOOMERS et avec le 1% de CROISSANCE ANNUELLE MONDIALE EN PLUS qu' entre 1997 et 2002 !! Je laisse la place aux CASTINGS DIRECTORS GOUVERNEMENTAUX pour désespérer un peu plus les FRANCAIS DE LEURS GOUVERNANTS ! Amicalement, Vincent  .

Henri Varaud 11/05/2007 01:28

Mme Hausser,

Si Mme Roayl ne s'interdisait rien sur le choix du 1er Ministre, il en est de même pour Nicolas Sarkosy, et il est possible que François Fillon (que j'apprécie par ailleurs beaucoup) soit choisi pour un poste de Ministre d'Etat aux Finances aux champs de compétence élargis avec Eric Besson comme ministre du Budget, et une surprise inattendue pour le Poste de Chef de Gouvernement. Ne pas vendre le peau de l'ours dit un célèbre proverbe. Attendons le 16 Mai pour savoir..