Jack Lang , symbole de la crise du PS

Publié le par blog-politique

On ne purge pas  une crise  comme celle que traverse en ce moment le Parti Socialiste  avec quelques motions adoptées à l’unanimité dans le huis d’un bureau politique hebdomadaire et la création d’une commission de la rénovation  

 Déstabilisé par l’échec de sa candidate et la politique d’ouverture de Nicolas Sarkozy, déchiré  par les  luttes de courants  , le PS   cherche la parade .. Il croyait l’avoir trouvé  en décrétant que tout responsable qui accepterait soit une mission  de la part du président de la république , soit  de participer  à des travaux de réflexion  d’une commission d’origine présidentielle , serait  démis de ses responsabilités . Ce texte visait naturellement Jack Lang   , sollicité pour siéger dans une commission sur la rénovation des institutions ,  un sujet que cet ancien professeur de droit connaît bien …

En fait, l’ancien ministre de la Culture  se serait déclaré disponible à l’Elysée . Est-ce là l’origine de l’ire socialiste ?? Ou alors, après les défections de Bernard Kouchner, Jean-Marie Bockel, Fadela Amara, son cas constitue-t-il la goutte d’eau qui a  fait déborder le vase au PS ?

En tous cas Jack Lang  n’a pas attendu le discours de Nicolas Sarkozy comme il s'y était engagé  ; après l'oukaze de mardiil s’est  démis de ses responsabilités, provoquant de nouveaux soubresauts  dans la maison de la rue de Solférino…

Pour les uns , (-les plus nombreux)   , le Président de la République aurait dû demander au PS qu’il désigne la personne la plus qualifiée  pour  réfléchir à la réforme institutionnelle .Un shéma  qui relève dela parade .. Pour les autres , on fait là une mauvaise manière à Jack Lang … car ce n’est pas en brandissant des menaces  de sanctions, que le Parti  va  empêcher Nicolas Sarkozy de poursuivre son offensive  d’ouverture .

Bien  sûr la démarche du  Président de la République va davantage séduire les hommes politiques en fin de parcours que la jeune garde qui  espère  bénéficier un jour d'un « big bang » du PS . Mais provoqué par qui ???  En tous cas , nul besoin d'être prophète pour prévoir d'autres fissures  et déchirements  en attendant  celui ou celle qui  redynamisera la maison ou qui en construira une nouvelle …

 

Anita Hausser

 

 

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Nicolas 23/08/2007 19:22

Et oui, il est temps de créer une nouvelle gauche, cohérente, responsable et digne de représenter les citoyens, en bref une gauche sans petits meutres entres amis, sans caviars ni ISF.

MJR 71 12/07/2007 09:58

Combien de membres imminents du PS n'ont pas été exclus du PS, dont L. FABIUS, après avoir  prôné le non  pour le référendum ? Aucun. Pourtant il y avait eu un vote des militant qui aurait du engager les dirigeants du PS, la démocratie interne avait parlée. Et bien non, le vote des militants n'a pas été respecté, pas même un blâme, F. HOLLANDE était pourtant déjà à la direction du Parti.M. FRÊCHE, après avoir insulté une frange entière de nos concitoyens à mis des mois avant d'être exclu.Et aujourd'hui, exclusions à tour de bras, même si, comme J. LANG, vous n'avez rien décidé publiquement, on vous brandit l'épée de Damoclés. Que pourrait donc faire J. LANG ? S'il accepte, siéger au sein d'une commission réfléchissant à la modification de nos institutions. Pourquoi lui ? Parce qu'il en a les qualification et qu'il semble normal que celui qui crée la commission choisissent lui même les mieux à même de la constituer en rapport aux buts qu'il souhaite lui fixer.En quoi siéger dans une commission comme celle ci engagerait-elle le PS ? Un rapport sera sans doute remis, puis un projet qui sera soumis en commission des Lois je pense. Alors la il sera temps pour le PS de discuter et proposer des amendements.J. LANG a toujours suivi les décisions du Parti parfois injuste envers lui, montrer aujourd'hui qu'il n'est pas sensible aux menaces et pouvoir prendre une décision en conscience et sans se renier l'honore.Et si le PS souhaite garder ses troupes, qu'il leurs propose une vision et un projet clair apte à les motiver en leurs donnant un espoir de jouer un rôle utile à notre société.

Bouhouch 11/07/2007 22:59

A mon avis la destabilisation que connait actuellement le P.S est dûe bc plus au manque de maturite de ses jeunes cadres à leur tête leur secretaire general ,plutôt qu'à une quelconque intention de N.S qui chercherait à diviser un parti concurrent