La Rochelle , la fin du traumatisme de la défaite ??

Publié le par blog-politique

La Rochelle ,  la fin du traumatisme  de la défaite ???

 

«  Le traumatisme de la défaite est derrière nous, la reconstruction est devant nous, la  reconquête est pour plus tard » .. Jean Christophe Cambadélis, le secrétaire national chargé d’organiser l’Université d’Eté  du Parti socialiste a eu cette phrase lourde de sens  juste avant de céder la parole à François Hollande ,  en cloture  de l’ université d’été  du  PS de la Rochelle dimanche matin .

Au vu de leur nombre, de leur assiduité  dans les ateliers   de réflexion, de  leur réactivité  aux   aux déclarations des  «  penseurs » , les militants socialistes  voudraient que ce « plus tard » soit le moins lointain possible ..

Ils  ont  tourné la page  et à La Rochelle on a pu constater  qu’ils n’apprécient pas beaucoup ceux qui font le procès  de la campagne  présidentielle  de Ségolène Royal .. l’ex-candidate  a pu tester sa popularité   qui reste grande , Fraçois Hollande également .

  Bertrand Delanoe a pu mesurer la  sienne qui n’est pas négligeable .  

    Prémisses de compétitions futures ???  en tous cas ça y ressemble drolement ..

Je n’épiloguerai pas sur le ballet de l’évitement interprété (sans faux pas ), par Ségolène Royal et François Hollande .. A aucun moment ces deux là ne se sont croisés dans un espace pas si  vaste que cela .. pendant que Ségolène Royal  discourait  , François Hollande écoutait, //

Pendant que François Hollande discourait, Ségolène Royal  consultait .

Le premier secrétaire a rendu hommage à la campagne de la candidate  qu'il continue d'appeler " Ségolène"; ils sont  tous les deux d’accord pour réformer  «  la ligne » du parti .. Pensez donc,  François Hollande a déclaré que  le futur  " n’est plus à  la diminution uniforme du temps de  temps de travail » ..

La présidente Poitou Charente rappelle qu’elle a  bousculé l’idéologie socialiste  avec  son discours sur l’autorité et la valeur travail ..

On  l’aura compris , il y avait  du recentrage dans l’air  à la Rochelle ..l’exercice était d’autant plus facile que les tenants de la ligne "  gauche toute  "  se sont montrés plutot discrets  pendant ce week end ..

Mais la Rochelle , c’est comme une hirondelle , elle ne suffira pas à faire le printemps du PS.  Car l’université d’été    n’est pas une instance décisionnaire, pas un congrès où l’on mesure le poids  des uns et des autres  pour la désignation du premier secrétaire ou du  ( de  la ) futur (e ) candidat (e)  du PS en 2012 ..  De cela  il n’a pas été question   dans les ateliers  de réflexion de la Rochelle . Non pas qu’un vent d’angélisme  ait soudain soufflé  sur le parti socialiste .. Simplement ,  les «  courants «  se sont réunis à l’extérieur de l’Université  , celui de Dominique Strauss-Kahn en l’absence de son chef . Ceux qui avaient appelé à une candidature  Jospin  sont  maintenant rassemblés derrière Bertrand Delanoe .Ils officialiseront ce ralliement dans une quinzaine de jours .. Les fabiusiens,  peu nombreux à la Rochelle , paraissaient un peu perdus  sans  leur chef de file .Mais eux aussi ont rendez vous à la fin du mois pour faire le point, car  les municipales arrivent ; le congrès du PS  est programmé , et cette fois , les socialistes choisiront leur candidat(e) à la présidentielle à temps, deux ans avant l’échéance .

Une façon de donner acte à la fois à Laurent Fabius qui avaient réclamé une désignation  avant l’adoption du projet , et à Ségolène ROYAL  qui avait déploré le manque de temps  pour  panser les plaiens  provoquées par les primiaires  internes .

En attendant les choix de personnes , le PS va se plonger dans la réflexion  dans trois forums thématiques ; préludes à une révolution idéologique  ou simples rustines???  L’avenir le dira …

 

Anita Hausser

 

   

 

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Dimitri 04/09/2007 11:06

Bravo Mme Hausser pour ce commentaire plein de bons sens et objectif...loin de la mauvaise foi journalistique nauséabonde qui entoure le PS en ce moment. Dimitri de St Etienne