une irrépressible envie de faire de la politique

Publié le par blog-politique

 

 

«  La politique active me manque terriblement , je ne peux pas venir à l’Assemblée, donc je vous demande de venir chez moi » ; c’est de la paraphrase , mais c’est l’esprit des propos que  Nicolas Sarkozy a tenus aux dirigeants de la majorité conviés , ou plutot convoqués à venir partager café et croissants avec le Chef de l’Etat au Palais  de l’Elysée , plutot qu’à Matignon, comme c’était l’usage  jusqu’à présent . Au cours de cette rencontre au sommet hautement politique, on a beaucoup parlé  des municipales  et …. de l’amendement  ADN «  dont on se serait bien passé  ». de l’avis général .

 

Il a été décidé de s’en tenir , si possible ,  à la version sénatoriale , c’est-à-dire minimale  du texte … Car si aujourd’hui les élus sont bien embarrassés par ce boulet qui  pollue leur débat sur l’immigration ,ils ont la mémoire un peu courte . Au moment du dépôt de l’amendement , le députéThierry Mariani était approuvé par une large majorité du groupe UMP . Aujourd’hui certains députés  rasent les murs , notamment depuis qu’ils constatent le rejet de cette mesure par une grande partie de l’opinion ,et que des voix  autorisées ( Edouard Balladur , Dominique de Villepin, les évêques et d’autres autorités religieuses ), se sont élevées  contre ce texte …

 

  Pour le moment,  Nicolas Sarkozy a l’intention de s’en tenir à un petit déjeuner  mensuel , les autres  rencontres hebdomadaires devant continuer de se tenir à Matignon, sous la direction de François  Fillon . Mais   la tentation sera forte chez  les barons de l’UMP d’attendre «  le  » mardi de l’Elysée pour  réclamer certains arbitrages délicats …Quant au Premier Ministre , qui semble s’accomoder de cette situation, il  a pris la parole devant les députés UMP à la réunion hebdomadaire…à l’Assemblée . Et il   est revenu sur la polémique autour du terme » détail »  employé dans son discours de samedi  dernier au conseil National de l’UMP pour évoquer l’amendement ADN …Ce matin il a déclaré  «  qu’il ne se laisserait pas intimider  par la  police des mots »   Pas sûr !  Il va peut être devoir se pencher sur le terme «  dégueulasse »   employé par Fadela Amara   pour déplorer  que l’on instrumentalise l’immigration .  Ce qualificatif a  provoqué  l’indignation à droite , où l’on n’en finit pas digérer l’ouverture … A suivre .

 

 

Anita Hausser

 

   

 

 

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

lamiraux francelyne 25/12/2007 15:14

Il est inadmissible de nous signaler que le Président  Nicolas Sarkozy

part en vacances dans un "luxueux palace" .Que recherchez-vous

par cette information déplacée. Que faites-vous de la vie privée ?

Ce n'est pas de l'information.

roussin pierre 16/11/2007 14:22

je trouve cela tres normal que l'on effectue des test ADN afin de controler si les enfants appartiennent bien a la mere ou au pere. car pour prendre des cas extremes "et cela a du se passer", on peu penser que des enfants reconnus en france permettetraient aux familles egalement de venir s'installer dans notre pays par ce biais abusivement, voir en nombre. et je pense qu'il fallait parer au coup."voir, les enfants de l'arche de noé, qui en est un bel exemple.

BERNIS 30/10/2007 18:30

faire de la politique je veut bien avec le salaire qu ils ont et  les avantages mais ils faut etre a la auteurs sinoo se n est pas la peine .