Fadela Amara et l'UMP , fin du quiproquo !!!

Publié le par blog-politique

 

 

Les tests ADN pour les candidats à l’immigration sont ils compatibles avec l’ouverture politique à gauche ???  A en croire Fadela Amara «  y a pas d’problème » .

 

En tous cas la secrétaire d’Etat   à la politique de la ville qui avait ébloui le conseil des ministres par la «  fraicheur de son discours   sur la  banlieue » , a retrouvé un langage nettement plus conventionnel depuis que  sa fraicheur a viré à la familiarité à propos de la politique d’immigration du gouvernement . Et elle n’en finit pas de manger son chapeau depuis  qu’elle a qualifié de «  dégueulasse «   la  manière dont on  instrumentalise l’immigratrion dans  notre pays . Depuis  qu’elle a fait sortir les  responsables UMP  de leurs gonds, elle n’en finit pas de manger son chapeau et  elle  se livre à un véritable  parcours de repentance pour sa faire pardonner sa spontanéité … Samedi dernier, aux cotés de François Fillon (- le déplacement était prévu avant «  sa sortie » , ) elle a déclaré qu’elle se sentait bien au gouvernement .. Dont acte .

 

   Lundi matin, elle a été conviée à un  petit déjeuner à l’UMP , et c’est sous l’étroite surveillance d’une partie de la direction du parti majoritaire  que la  jeune femme a répété devant micros et caméras qu’elle est maintenant très bien « intégrée » dans ce gouvernement de droite …

 

Enfin ,  ce matin, Fadela Amara est venue devant le groupe des députés UMP  et a déclaré qu’il y a eu «  quiproquo » à propos des tests ADN. 

 

C’est ce qui s’appelle  faire preuve d’une  grande faculté d’adaptation …au détriment d’ une    fraicheur de langage  qui avait «  décoiffé » le gouvernement en déplacement   à Strasbourg .

 

 Anita Hausser

 

 

 

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

Mierouff 17/01/2008 21:15

Cette fadella amara n'a pas sa place au gouvernement.Elle ne sait pas parler correctement, ce qui est un point principale pour un ministre de la république (parler français correctement), tutoyer tous le monde n'est pas responsable.Ses propositions pour les banlieues vont nous couter 1 milliard d'euros, ce qui est plus que le prix du tgv que nous avons vendu en amerique du sud cette semaine. Brasser du vent, faire honte à la France, dépenser de l'argent pour des ingrats,...Bref, que fait elle au gouvernement   ???

Marie 22/11/2007 19:40

Cette manie de critiquer ce qui n'est pas habituel. Cette manie, de toujours vouloir mettre le feu au poudre, alors qu'il n'y a que de poudre "compact" ! Cette manie de toujours vouloir faire dérailler le train pour provoquer de l'audimat ! Allez au diable, journalistes de peu de savoir faire, nous nous passons très bien de vous, des petits flashs nous suffisent à y voir clair, pas besoin de vos commentaires dont nous n'avons rien à faire. Vous vous illusionnez à peu de frais.....

tebawalito 31/10/2007 09:14

Je pense que Fadela AMARA contrairement à DATI et RAMA YADE a eu le courage de dire ce qu'elle pensait. RAMA Y a eu la même réaction à aubervilliers la démisson ne lui a pas été demandée. Mais démissionner n'a pas de sens ici. Je pense qu'à l'instar de ce qui est arrivé à AZOUZ BEGAG, le gouvernement a tiré la leçon. L'ouverture, la diversité oui, mais avec l'altérité aussi. Et c'est bien que les réactions humaines comme celle de F.AMARA contre les dérapages inhumaine puisse exister. Le mérite c'est de pouvoir dire ce qu'on pense pas sur n'importe quoi, mais sur la face inhumaine des choses, sans ses faire éjecter. Si elle commence à changer, il faut le lui concéder, car, la culture politique n'est pas donnée à tout le monde. Ce qui signifie que, le choc culturel existe et c'est le cas d'AMARA. Elle travaille au sein d'une grande machine qui peut la broyer à tout moment. Il est donc normal, qu'elle éssaie de s'aligner. Mais s'aligner sans perdre son âme. Cela doit rester une devise. Degueulasse ADN oui!!!!!!!!! Elle a raison. Peut importe qu'elle essaie de se racheter le reste n'est que de la littérature. Merci de comprendre sa fragilité dans ce gouvernement.

Jeff de Burlats 17/10/2007 19:04

Au contraire, elle apprend, s'endurcit au contact de la réalité de la politique politicienne, ce qui n'enlèvera rien à sa spontanéité. On peut crier "zut" au lieu de "merde", on n'en est pas moins sincère! Question de forme et non de fond.

Par ailleurs elle est estampillée de l'imprimature présidentielle, ce qui lui vaut protection et encouragements.

Il faut souhaiter qu'elle sera l'objet d'autant d'attention pour l'aider à mettre en oeuvre son projet politique.

Allez zouh! petite Fadella, nous sommes avec toi!

ll 16/10/2007 23:35

pathétique ....