Tout ça pour ça !

Publié le par blog-politique

 

 

« Il n’a jamais été question de modififer les tarifs sociaux de quelque façon que ce soit . »  C’est l’Elysée qui l’affirme , autrement dit Nicolas Sarkozy ,  furieux de voir la tournure prise par la polémique autour de l’éventuelle suppression de la carte de famille nombreuse .. En poursuivant la lecture du long communiqué élyséen  on comprend que tout à son zèle de réduire les dépenses publiques, BERCY avait décidé de faire porter la charge de ces réductions tarifa ires à la SNCF, désormais bénéficiaire .. . Encore eut-il fallu  préparer le disposisitf en concertation avec la SNCF,  l’expliquer à l’opinion et non pas  dissimuler  cette  disposition  dans le fourre-tout  des 166  mesures d’économies  proposées  par le Conseil de modernisation des politiques publiques .. 

 Rien ne change donc pour l’instant …. Et « devant  l’incompréhension soulevée par cette mesure l’Etat  continuera de prendre en charge ces tarifs sociaux ; il en sera naturellement tenu compte dans le dividende que l’Etat  actionnaire demandera à la SNCF . » Autrement dit, la SNCF remboursera.  Mieux ! Pour se faire pardonner cette bévue on en rajoute :   les familles monoparentales et  les familles aux revenus modestes de moins de trois enfants  vont peut être bénéficier des mêmes mesures de réduction ….On s’en réjouit pour elles, mais ces décisions auraient pu être prises dans un contexte politique  plus serein, dans le cadre d’une Conférence de la Famille par exemple .. .

Conclusion :  c'est la SNCF  et non plus le contribuable  qui va être mise à contribution .. Mais qui va apprécier  ces  bonnes intentions   sorties  du chapeau  en catastrophe ?? Faute de pédagogie préalable , l’impression qui  continue de prévaloir   est que  l’Etat a voulu faire des économies sur le dos de la Famille , valeur tant chérie par la Droite ….  

   Avec  la réunion de l’Elysée  la  polémique  va se calmer mais les dégats dans l'opinion sont conséquents …. Reste à savoir si cette mini-crise servira de leçon   à un  gouvernement  qui semble confondre  vitesse et précipitation .

 

Anita Hausser

 

Publié dans blogpolitique

Commenter cet article

marie 18/04/2008 22:31

marre de l'Etat Nounou dispendieux, il faut cesser l'assistanat au plus vite. Il nous faut des gens compétent en économie un type comme Caccomo ferait l'affaire. Et vous journalistes y en a marre que vous invitiez toujours les mêmes ringards qui n'ont plus rien à dire....

 

josée 12/04/2008 10:17

voilà une analyse juste, rien à voir avec les propos partiaux de Mr Séguillon, mais si les médias n'usaient pas également de vitesse et précipitation, nous éviterions beaucoup de polémiques...

les français d'accord  pour garder la carte famille nombreuses, mais étant en grande majorité contre l'assistanat, ils ne veulent plus que ce soit eux les payeurs !!!